Vie pratique

Il s’agit ici d’aider l’enfant à être autonome. Les activités de vie pratique (versés, cadres d’habillage, activités de soins de l’environnement) permettent à l’enfant d’entrer en concentration, progressivement. Il apprend également à respecter les premières règles de la classe. Prendre un travail uniquement s’il lui a été présenté, le ranger avant d’aller en prendre un autre.

Le matériel de vie pratique permet également une préparation indirecte à l’écriture : force et souplesse du poignet pour les versés, sens de l’écriture (lignes de gauche à droite, de haut en bas, cercles dans le sens de l’écriture) pour les activités de nettoyage (table, miroir).

Lorsque l’enfant arrive à se poser dans l’ambiance de classe, à se concentrer pleinement, à se construire à travers le matériel, il peut accéder à des activités de vie sensorielle.

Vie sensorielle

Les activités de vie sensorielle permettent à l’enfant de développer et affiner ses cinq sens :

• vue : à travers des matériels de discrimination visuelle : tablettes de couleur, formes géométriques…

• toucher : tablettes rugueuses, tablettes de différentes températures, de poids et de formes différents

• ouïe : mise en pair et gradation de différents sons

• odorat : mise en paire et identification d’odeurs

• goût : mise en paire et identification des saveurs.

Ce matériel permet une préparation indirecte à l’écriture là encore, mais aussi au calcul et à la géométrie. Beaucoup d’éléments à utiliser sont au nombre de dix. Ce matériel permettra à l’enfant de se baser sur un vécu concret lorsqu’il rencontrera les notions géométriques plus tard.

L’enfant développe son organisation dans l’espace et développe un ordre intérieur qui lui permet de mieux appréhender son environnement. Il travaille d’abord sur des mises en paires, avant de chercher à ordonner les objets par gradation.

Calcul

L’apprentissage du calcul passe par deux grandes phases : la numération de 1 à 10, puis l’introduction du système décimal de manière très concrète. Ensuite, à travers un matériel passant très progressivement à l’abstraction, il travaille aux quatre opérations. Par la suite, il peut travailler les fractions, les nombres décimaux et les grands nombres.

 

Langage

L’enfant acquiert du vocabulaire tout d’abord sur les éléments rencontrés dans la classe. La même acquisition se fait à l’aide de cartes de nomenclature à mettre en paire (animaux, fleurs…)

Au niveau de l’expression orale, l’enseignante échange quotidiennement avec chaque enfant, et chacun est invité à s’exprimer pendant les regroupements de la classe.

La progression de l’enfant dans le domaine du langage écrit passe par l’accès à l’écriture, à la lecture puis à la grammaire.

Tout d’abord l’enfant aborde les lettres rugueuses, en papier de verre, qu’il va tracer à la main en prononçant leur son. L’enfant va se rendre compte qu’il arrive à décomposer des mots, et donc à écrire. Il va ensuite arriver à relire ce qu’il écrit, et va commencer à s’entraîner à la lecture, tout d’abord du mot, avan
t d’en arriver à la lecture de la phrase.

Quand l’enfant accède à la lecture, il commence à intégrer intuitivement des notions de grammaire. Cela va l’aider à finir de structurer son langage, et à mieux comprendre les phrases qu’il lira.

Les notions de grammaire et de conjugaison sont ensuite développées, toujours en partant du concret avant d’arriver à l’abstraction.

Culture

Les enfants entre 3 et 6 ans ont une approche sensorielle de la botanique, zoologie, physique/chimique, géographie. Cela se fait à travers des expériences, des observations, des puzzles .

 

Créativité

La pédagogie Montessori, offre un cadre à l’enfant sur lequel il peut s’appuyer pour développer sa créativité.

Ainsi, il pourra combiner les formes à dessin présentes dans la classe pour composer quelque chose de son choix. Il pourra également reproduire les formes, objets, plantes qu’il aura observés, ou produire un dessin libre sans objet apparent. Un coin peinture est en libre accès dans la classe.

Pour tout le matériel de vie sensorielle, la présentation faite par l’enseignante est un appui pour l’enfant.